Colin Sander : Notre maître incontesté du Kendama.

https://www.kendama-france.com/wp-content/uploads/2015/11/colin-sanders.jpg

Je vois déjà venir les remarques : « Nan mais Colin Sander, c’est fini », « c’est un truc d’anciens » … Et ouai, c’est pas faux, je suis bien d’accord avec la nouvelle génération, des riders d’un level bien plus élevé que Colin Sander, il y en a à la pelle depuis 2 ans. Et j’ai envie de dire que c’est plutôt bon signe ! C’est que le Kendama se développe à vitesse grand V ! Enfin surtout sur les terres américaines, au Japon et dans certains pays d’Europe… Car en France, on a encore un train de retard même si on commence à voir émerger des joueurs plutôt à l’aise avec un KD !

Alors pourquoi un article sur Colin Sander ? Tout simplement parce que quand nous avons commencé le KD avec Thierry, Colin était la référence du Kendama au niveau mondial de Youtube ! Et mine de rien, c’est lui qui a posé de bonnes bases encore respectées dans le doux monde du kendama.

Alors Colin Sander, c’est qui ?

Colin Sander, c’est un ricain, qui en 2006  a découvert le kendama et a eu autant d’enthousiasme que nous autour de l’objet. Après sa rencontre avec le KD, il écrit même à The Japan Times dans un de ces échanges par e-mail « “I couldn’t contain myself and went around telling my close friends that I had this epic discovery for them. They all thought it was wild and really out-there.” En bref, c’est parti, il a accroché avec le kendama et il a l’intention d’en faire parler autour de lui.

Ca tombe plutôt bien car Colin Sander est réalisateur et touche plutôt bien en montage vidéo. Il se met alors à jouer au KD et poster des petites vidéos de lui entrain de jouer.

Les Edits étaient nés !

Rien que pour ça, un article sur ce génie a sa place sur le site kendama-france !

A l’époque, on accroche plutôt bien avec le concept des édits, les vidéos sortent régulièrement et on voit son niveau monter, monter, monter … Jusqu’à son Edit 7 qui a été pour nous LA révélation.

D’ailleurs, si vous vous voulez aller voir sa chaine youtube avec l’ensemble de ces édits, c’est par ici.

2 ans plus tard, en 2008, Kendama USA devient officiellement une société et Colin devient alors joueur pro et commence une belle promotion du Kendama aux US puis au niveau mondial.

Pourquoi on accroche tant avec ce rider ?

Déjà, il faut le dire, son style est ravageur, c’est propre et il invente de nombreux tricks alors qu’à la base, il était un peu seul au monde à jouer. Et ça on aime !
On adhère aussi à mort à sa vision du KD. Pour lui, le kendama ouvre l’esprit à une nouvelle façon de penser et voir les choses. Le kendama développe les sensations et les réflexes en général. Et surtout, à une époque où tout devient digital, il trouve important de faire connaître un jeu simple, naturel et qui développe la perception du monde et de ce qui nous entoure. En bref, on est ok avec lui sur toute la ligne : Éteins ta télé et joue au KD !

Colin Sander aujourd’hui.

C’est vrai qu’on entend beaucoup moins parler de lui aujourd’hui. Colin ne sort plus d’édits et il s’est concentré sur de nouveaux projets pro, beaucoup autour de la réalisation de vidéos. #tristesse.

Mais il a fait le gros du taf, c’est à dire développer le kendama et laisser sa place à de nombreux joueurs tout aussi, voire, plus talentueux que lui. Colin continue cependant de veiller sur le KD, il est encore consultant pour Kendama USA et participe toujours à la réalisation de vidéos pour la marque.

On vous accorde que son style sur les édits dont on parle plus haut a pris un petit coup de vieux, mais son absence médiatique n’empêche pas qu’il joue toujours et sa vidéo de l’été 2014 montre que le vieux Colin is not dead…. On vous laisse juger par vous même !

Big UP et longue vie à notre maître.

Peace.

Tibz