MAXIME LEMAGNE

 

INTERVIEW

PEUX-TU TE PRÉSENTER RAPIDEMENT ?

Salut moi c’est Max , j’ai 22 ans j’habite les Hautes Alpes. Je suis saisonnier l’été et je voyage l’hiver. J’adore la montagne et les sports en tout genre qu’on peux y faire ! Je suis plutôt quelqu’un de zen même si un peu foufou quand il faut, ce qui colle bien avec le kendama !

COMMENT AS-TU DÉCOUVERT LE KENDAMA ?

J’ai découvert le kendama il y à 3 ans maintenant avec mon pote Thibaut qui était venu en vacances skier. J’ai essayé, ça m’a pas vraiment marqué sur le coup mais j’ai bien aimé.

DEPUIS QUAND ?

Du coup, quelques mois après ma 1ère rencontre avec le kendama, j’avais énormément de temps à tuer dans mon appart étant à la fac (…). J’ai acheté un de ces joujoux et à partir de là c’était parti, j’ai pas arrêté et c’est devenu une addiction !!

LE MEILLEUR SPOT QUE TU AS RIDE ?

Mmmh j’hésite entre le bord d’un pic rocheux vers chez moi (sensations fortes garanties) ou bien les pieds dans l’eau sur une plage paradisiaque des îles Andamans & Nicobar durant mon voyage en Inde l’hiver dernier…

TON TRICK FAVORI ?

YANK SPIKE !!! C’est un peu mon addiction dans mon addiction en quelques sortes.. sinon j’aime beaucoup les strings tricks !!

TON « KD PLAYER » PRÉFÉRÉ ?

Je dirais que je n’ai pas de joueur préféré mais plutôt qu’ils sont tous bons dans leur domaine et que je m’inspire un peu de tous.

TON ÉTAT D’ESPRIT QUAND TU RIDE ?

J’ai pas un caractère de compétiteur, carrément l’inverse en fait.. du coup oui je me tire un peu la bourre avec mes potes quand on joue ensemble mais sinon (la plupart du temps) je joue seul, et pour moi le kendama c’est pour me faire plaisir, faire un break, ne penser à rien d’autre.. En gros quelqu’un qui ne cherche pas la grosse performance mais qui se fait plaisir et essaye de transmettre ce plaisir aux autres.

CE QUE TU PRÉFÉRÉS LE PLUS DANS LE KENDAMA ?

Le partage. D’après moi, le kendama c’est pas un sport de pression (ça peux l’être en compétition comme tout les autres sports), c’est un truc que tu partages. Avec des joueurs ou non ! C’est incroyable la sociabilité que peux entraîner ce jeu, tu joues tout seul sur une plage et là les passants viennent te voir intrigués, te posent des questions, puis tu discutes, puis tu restes en contact, tu te fais des potes quoi !

C’est aussi un sport (car oui c’est un sport) qui demande beaucoup de patience et de persévérance. C’est apprendre à donner le meilleur de soi tout les jours et je trouve ça beau !

TON CONSEIL POUR LES ROOKIES ?

Mon conseil ? Reste cool, te prends pas la tête, persévère mais ne te prend pas la tête. Certes tu te mets des défis et c’est prenant c’est ça qui rend ce jeu « addictif » ! Mais ça doit rester un plaisir. Garde une bonne mentalité, crache pas sur les autres débutants, partage ta passion et tout se passera bien !!

LE MOT DE LA FIN ?

« Fin »? Haha nan « Spread the kendama love » bien sur !!

 

@MAXLEMAGNE